Une année pastorale en rêve !

Mardi 27 août 2019
1 vote

En réponse à l’exhortation du Seigneur qui nous invitait au repos : « Venez à l’écart et reposez-vous un peu » (cf. Mc. 6, 30), beaucoup d’entre nous ont pris des vacances bien méritées. Ils sont allés ailleurs, d’autres sont venus d’ailleurs ! Ailleurs ou d’ailleurs, ils ont fait Église, ils ont fait des belles rencontres et des découvertes agréables. Au cœur de l’été, les célébrations des pardons donnent du goût aux vacances en Bretagne.

Le pardon de Notre Dame de La Clarté est l’un des plus importants. La grandeur de ce pardon tient du fait qu’il est célébré à la Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie. Mais tous les 18 pardons célébrés dans notre paroisse ont chacun leur importance.
Chaque pardon est vécu dans un esprit d’enthousiasme et d’engagement.
Je tiens à renouveler ma gratitude à tous les bénévoles de notre paroisse. Ceux d’hier, ceux d’aujourd’hui et vous des années à venir, croyez en ma sincère reconnaissance.
Avec vous, je peux me permettre de rêver.

Je rêve d’une paroisse où tous ne font qu’un, une paroisse des frères et des amis de Jésus-Christ. Des frères et sœurs qui se connaissent et qui acceptent d’ouvrir et d’aller « dans les périphéries » des chapelles et églises !

Je rêve d’une communauté qui aime se retrouver et qui accueille. « Accueillons-nous, réconcilions-nous pour faire œuvre commune. Chacun a besoin des autres, d’être reconnu, d’être estimé, d’être aimé », clamait déjà, il y a dix ans le père Jean Le RÉTIF (éditorial septembre 2009)

Je rêve d’une année pastorale pleine de dynamisme. Parmi les multiples chantiers qui s’ouvrent devant nous, nous chercherons à rendre visible la Communauté pastorale Lannion/Perros-Guirec par la mutualisation de la pastorale des jeunes, le service de la présence fraternelle, des rencontres entre EAP (Équipe d’Animation Pastorale) etc…

Je rêve aussi d’une paroisse qui prie ! Pourrons-nous organiser deux ou trois moments de récollections paroissiales en cette année pastorale 2019-2020 ?

Je rêve d’une Église animée par la force de l’Esprit-Saint ; que chacun puisse se dire : « l’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a conféré l’onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m’a envoyé proclamer aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer les opprimés en liberté, proclamer une année d’accueil par le Seigneur » (Lc 4, 18 ; Is 61, 1-2).
La Vierge Marie, notre Mère, nous invite à des horizons nouveaux pleins d’espérance et de confiance.

Je fais le rêve, « I have a dream » !
PÈRE ALBERT Wanso