« Tous frères » à l’appel de notre Pape !

Samedi 26 juin 2021 — Dernier ajout 0000
0 vote

« Tous frères » à l’appel de notre Pape !

Ce mois de juillet marque le début de l’été, le retour du soleil et aussi cette année la possibilité de pouvoir à nouveau sortir pour retrouver les joies du contact avec la nature. Nous allons aussi pouvoir nous retrouver en famille, entre amis et accueillir les vacanciers qui vont retrouver le chemin de Perros-Guirec !

Ce retour des liens sociaux en fraternité nous ramène à la troisième encyclique (Fratelli Tutti), publiée par le Pape François à l’automne dernier sous le patronage de François d’Assise : celui qui a choisi la pauvreté et qui se veut frère de tous les hommes.

C’est une encyclique de la pensée sociale de l’Église pour dire l’Amour de Dieu. Le deuxième chapitre qui reprend l’histoire du samaritain est particulièrement important et c’est le modèle à suivre : aider l’autre, quelle que soit son origine car chacun peut donner de son temps pour devenir proche de celui qui souffre. C’est « tous frères » que nous pourrons sortir de cette épidémie du Covid 19.

Le pape lui-même a écrit : « Unissons nos prières pour demander la grâce de la guérison de cette pandémie ». L’analyse du pape sur cette période est que personne ne se sauve tout seul et qu’il n’est possible de se sauver qu’ensemble. Un esprit de communion humaine et une capacité de fraternité renouvelée, voilà au moins de bonnes choses qui peuvent sortir de cette épreuve. Il nous faut désormais favoriser le dialogue et la rencontre et ne plus rester entre nous. Nous devons vivre dans un monde ouvert et cultiver nos relations aux autres même en dehors de notre groupe d’appartenance, c’est ainsi que l’Amour devient universel.

Le Pape nous dit aussi que les biens du monde sont à destination de tous, il dit : « Ce que tu as, tu en as la responsabilité pour tous, ceux d’aujourd’hui et ceux de demain ». Il nous faut donc renouer avec nos racines en veillant sur notre planète pour promouvoir un monde d’avenir meilleur pour nos enfants.

L’été de cette année 2021 doit donc nous inciter, tout en retrouvant nos longues promenades au bord de la mer, dans notre belle région, à nous réconcilier avec nous- même, pour essayer de mettre en pratique cet enseignement du Saint Père mais aussi et surtout de privilégier des temps de prière, car nous ne pourrons devenir les frères de tous que si nous pratiquons une prière régulière et fervente !

Bon été à toutes et à tous dans la lumière du Christ ressuscité …

Christian Cantegrit, Diacre permanent