CommuniquéS du diocèse et de Mgr Denis Moutel

Lundi 23 mars 2020 — Dernier ajout mardi 31 mars 2020
0 vote
+ Mgr Denis Moutel et l’équipe épiscopale Le 23 mars 2020

Chers amis,
La lutte contre la contagion du Covid-19 nous contraint au confinement. Il est heureux de voir se multiplier les initiatives visant à garder le lien entre nous et particulièrement avec ceux qui souffrent le plus de situations d’isolement. Plusieurs paroisses et communautés font preuve d’inventivité pour vivre la communion en Église et la fraternité avec tous. Il s’agit de rester proches les uns des autres par la prière bien sûr, mais aussi par la création de groupes sur les réseaux sociaux, par la mise en ligne de propositions diverses sur les sites paroissiaux, par l’organisation de permanences téléphoniques pour l’écoute et le réconfort, par la participation aux initiatives locales de solidarité…

Ces liens s’entretiennent également au niveau diocésain avec des propositions pour tous :

  • A partir du 25 mars, une messe présidée par Mgr Denis Moutel ou l’abbé Hervé le Vézouët (vicaire général), sera retransmise en direct tous les mercredis à 11h00 depuis la Maison Saint-Yves. RCF adapte ses programmes pour accompagner les auditeurs :
    > Lire la lettre < d’Yvon Gargam, directeur de RCF-Côtes d’Armor
    Fréquences de RCF-Côtes d’Armor :
    Saint-Brieuc 100.6 / Guingamp 98.8 / Lannion 102.1
    En direct sur internet : https://rcf.fr/ecouter/RCF22
  • Le mercredi 25 mars, l’Église catholique célèbre la solennité de l’Annonciation du Seigneur. Découvrez des propositions pour vivre cette journée en communion les uns avec les autres.
    > Mercredi 25 mars – Fête de l’Annonciation <
  • Chaque mercredi, les Services diocésains partageront sur le site internet diocésain des propositions de ressourcement spirituel pour tous les âges, à vivre seul ou en famille.
    > Propositions de ressourcement spirituel <
  • Le Service diocésain de pastorale sacramentelle et liturgique a recensé dans sa dernière lettre-infos plusieurs suggestions pour soutenir la prière.
    > Lire la lettre-infos < voir en fin d’article : liturgie-lettre-infos-15.pdf
  • Une prière à Notre-Dame de Toute-Aide a été rédigée pour une neuvaine qui s’est déroulée du 15 au 23 mars. Nous sommes invités à poursuivre quotidiennement cette prière jusqu’à la fin de cette période de confinement.
    > Prière à Notre-Dame de Toute-Aide < voir en fin d’article : priere-neuvaine-mars-2020.pdf

Les semaines à venir sont empruntes de beaucoup d’incertitudes. Pour les chrétiens, la Semaine Sainte demeure le sommet de l’année liturgique. Elle revêtira cette année une forme exceptionnelle dans ses célébrations qui ne pourront rassembler les communautés chrétiennes. _ Nous réfléchissons sur la manière dont nous pourrons vivre ces jours dans une authentique proximité et communion spirituelle. Des indications seront données dans les jours à venir.

Dans cette situation inédite, vous êtes peut-être habités de questions d’ordre pratique ou spirituel. N’hésitez pas à contacter votre paroisse ou à nous les adresser :
> contact chez diocese22.fr <

+ Mgr Denis Moutel Et l’équipe épiscopale Le 23 mars 2020

info document - JPEG - 176 ko

info document - JPEG - 393.7 ko

Epidémie de COVID-19. Communiqué de Mgr Denis Moutel - Mardi 17 mars 2020 // 19H00 -

Après les interventions du Président de la République et du Ministre de l’Intérieur, dans la soirée du lundi 16 mars, les dispositions ci-dessous sont prises, jusqu’à nouvel ordre, pour l’ensemble du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier.

Ce communiqué a été préparé avec mes collaborateurs directs et le bureau du Conseil Presbytéral. Il est complété par les indications reçues de la Conférence des évêques de France et de la Préfecture des Côtes d’Armor.

Décisions à mettre en œuvre.

  • Aucune messe publique ne doit être célébrée, ni le dimanche ni en semaine. Les églises peuvent rester ouvertes pour la prière personnelle.
  • La messe pourra être célébrée dans des communautés religieuses bien déterminées, qui ont un prêtre résident. Il sera sage que la communion soit distribuée par une des religieuses. La participation de personnes étrangères à la communauté n’est pas possible, comme c’est déjà le cas pour la résidence des prêtres du Cèdre.
  • Pour le moment, les obsèques peuvent être célébrées, dans les églises dans la plus stricte intimité familiale, en veillant à limiter l’assistance à 20 personnes maximum qui garderont entre elles une juste distance. La chorale n’est pas adaptée en cette circonstance. Dans le respect des consignes sanitaires, seul celui qui guide ou préside fait le geste de la lumière et bénit le corps avec l’eau. Les autres fidèles s’approchent et s’inclinent sans toucher le cercueil en faisant le signe de croix sur eux-mêmes, s’ils le souhaitent. Le geste de paix et les condoléances ne seront pas proposés.
  • Tout rassemblement étant interdit, à l’exception des funérailles, jusqu’au 15 avril au moins, baptêmes, mariages, confirmations, professions de foi, premières communions, sont à reporter sans indication de date, compte tenu de l’évolution incertaine de la situation.
  • Au titre des « déplacements pour l’assistance des personnes vulnérables », les prêtres peuvent se déplacer pour porter les sacrements dans les situations d’urgence. Chacun veillera toujours à respecter les gestes-barrières préconisés pour protéger les autres comme soi-même.
  • La Maison diocésaine Saint-Yves est fermée jusqu’à nouvel ordre. Un accueil téléphonique est assuré. Il en est de même pour toutes les Maisons paroissiales. Aucune réunion ne doit s’y tenir. Aucun bénévole ni aucun salarié ne doit s’y rendre.
  • Enfin, le sanctuaire marial diocésain « Notre-Dame de Toute-Aide » est fermé. Cependant la prière de neuvaine y est récitée tous les jours à 15h00 par les religieuses de la communauté.

Délivre-nous de tout mal, et donne la paix à notre temps !

Devant la menace de cette épidémie, nous comprenons bien que la véritable fraternité consiste à s’éloigner physiquement du prochain. Mais nous ne pouvons en rester là : il s’agit de vivre autrement la rencontre et la communion. Prenons des nouvelles des personnes isolées, proposons une course, un service, une démarche. Prenons des temps de partage en famille, y compris sur le plan spirituel pour écouter la Parole de Dieu, prier ensemble et vivre autrement le dimanche, jour du Seigneur. Gardons le contact en paroisse, en communauté, dans toutes nos associations. Les moyens ne manquent pas : téléphone, internet, réseaux sociaux. Soyons inventifs.

Dans les jours qui viennent, le diocèse comme les paroisses, donneront des éléments pour nourrir notre vie spirituelle et accompagner notre chemin de carême, personnel et familial. Le moment venu, nous partagerons d’autres informations sur la manière de vivre la Semaine Sainte. Je reviendrai moi-même vers vous, chaque semaine, pour que nous gardions la communion diocésaine.

La prière chrétienne de supplication et d’espérance nous tourne vers les personnes malades ou âgées qui sont privées de visite, vers les soignants qui se dépensent sans compter, vers ceux qui vivent une situation de précarité et subiront durement cette crise pendant et après l’épidémie, vers les prisonniers, les sans-logis, les migrants. Ecoutons ce que le Seigneur nous demande de vivre avec eux et pour eux.

Par l’intercession de Notre-Dame de Toute-Aide, Dieu notre Père, nous te prions :

Relève notre espérance quand nous pourrions vaciller. Garde-nous dans une charité attentive et qui prend soin. Renforce notre foi afin que nous grandissions dans la certitude que tu nous aimes comme un père,

+ Denis Moutel, Evêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Épidémie de COVID-19 Samedi 14 mars 2020 - 21H00

Prenant connaissance, ce samedi soir, de l’intervention du Premier Ministre annonçant « la fermeture, à partir de minuit, de tous les lieux recevant du public, non indispensables à la vie du pays… les lieux de cultes resteront ouverts, mais les rassemblements et les cérémonies devront être reportées »,

Mgr Denis Moutel demande que soient suspendues toutes les célébrations, à partir de ce dimanche 15 mars inclus, le dimanche et en semaine, jusqu’à nouvel ordre.

Il invite les prêtres à célébrer la messe en privé à l’intention de toutes les personnes touchées par cette épidémie : malades, familles, soignants, responsables de la vie publique…
Les églises peuvent demeurer ouvertes pour la prière personnelle.
Les obsèques seront célébrées dans la plus stricte intimité familiale.
Il invite les diocésains à se tourner vers Dieu dans la prière en lisant l’évangile du 3e dimanche de carême – Jn 4, 5-42 « Donne-moi à boire » – et à s’unir à la neuvaine de prière à Notre-Dame de Toute Aide, déjà annoncée. Que, dans ces circonstances, notre soif de Dieu et notre esprit fraternel soient renforcés. + Hervé Le Vézouët, Vicaire général

Communiqué à propos de l’épidémie de Coronavirus

+ Denis Moutel, Evêque de Saint-Brieuc et Tréguier, le 29 février 2020

En relation avec la Conférence des Evêques de France, Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier a demandé à l’ensemble des prêtres des paroisses du diocèse de respecter les mesures suivantes au cours des messes et dans leur église afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie de Coronavirus suivant les dernières recommandations transmises par M. le ministre des Solidarités et de la Santé :
• Éviter de se serrer la main et de s’embrasser conduit, dans la liturgie, à s’abstenir du geste de paix,
• Pour le rite du lavabo, ne pas hésiter à utiliser une aiguière et de l’eau savonneuse,
• S’il y a concélébration, les prêtres et autres ministres ne communient que sous le geste de l’intinction, (*)
• La communion eucharistique ne peut être donnée que dans les mains,
• Recommander aux prêtres de se laver les mains après avoir donné la communion, même dans la main,
• Vider les bénitiers présents dans l’église.
Mgr Denis Moutel remercie chacun pour le respect de ces consignes et invite les catholiques à prier pour les malades et les soignants.

Diocèse de Saint-Brieuc Maison diocésaine Saint-Yves
02 9668 1340 - 81 rue Mathurin Méheut - 22000 SAINT-BRIEUC

(*) L’intinction consiste à tremper l’hostie consacrée dans le vin consacré.
La personne qui communie ne porte donc pas les lèvres au calice

logo_Eglise Catholique En Côtes d'Armor

Documents à télécharger