La joie de Pâques Enregistrer au format PDF

Jeudi 31 mars 2022 — Dernier ajout 0000
Éditorial par Claire Margogne, EAP

Nous arrivons à Pâques, la joie de Pâques.

Joie ! Quel mot difficile à utiliser dans notre vie bousculée par la maladie, la guerre en Ukraine, l’exil de nos frères et sœurs, la souffrance, les épreuves diverses que traverse chacun de nous.

Rappelons-nous le récit de la Passion : la violence, la trahison, la méchanceté, les moqueries, la jalousie, l’injustice jalonnent ce récit. Dans toute cette noirceur, nous étonne la luminosité du Christ : sa sérénité, ses paroles paisibles, son humilité révèlent sa confiance en son Père. Malgré ses doutes, il s’abandonne à son Père. Suivent la souffrance et la mort et les ténèbres qui s’abattent sur la ville.

Mais au matin de Pâques, les femmes apeurées qui arrivent au tombeau sont éblouies par le Christ en personne : lumière de la Vie. Pleines de joie, elles courent annoncer l’impensable aux disciples : IL EST VIVANT !

Comme ces femmes, soyons emplis de la joie de Pâques : non la joie extérieure qui passe, mais la joie profonde, l’allégresse qui demeure malgré les épreuves. Témoignons de cette joie par des gestes, des actes envers les autres, les pauvres, les souffrants, les isolés, par le service à nos frères.

Chaque jour, et non seulement le dimanche de Pâques, nous sommes appelés à vivre pleinement cette grande joie de Pâques.

Joyeuses Pâques à tous !

Claire Margogne

 

 

mise en ligne et mise en page : AD