CCFD-Terre Solidaire

Info ou intox ? Enregistrer au format PDF

Vendredi 14 décembre 2018 — Dernier ajout mardi 20 août 2019
0 vote

Trois questions pour tester vos connaissances.
Pour voir les réponse, cliquez sur le titre du paragraphe.

logo_ccfd faim_dans_le_monde

Le nombre de personnes touchées par la faim dans le monde recule.

C’est une INTOX !

Actuellement, la faim dans le monde progresse, touchant 815 millions de persnnes - soit 29 millions de personnes en plus qu’en 2017. Nous sommes loin des obiectifs du millénaire d’éradiquer ce fléau d’ici 2030.
Il faut agir, et vite ! Pour remédier à cette situation, le CCFD-Terre Solidaire soutient notamment de grands programmes de formation des paysans à l’agrocécologie, pour produire une alimentation durable, diversifiée et de qualité, comme au Sahel et en Afrique des Grands lacs.

refugies_climatiques

D’ici 2050, 250 millions de personnes dans le monde seront réfugiées climatiques [1].

C’est bien une INFO !

À l’horizon 2050, 250 millions de personnes seront contraintes de se déplacer pour échapper à des conditions climatiques extrêmes. le manque d’eau et la dégradation des terres agricoles entraineront des conflits pour l’accès aux ressources naturelles.
Conséquence majeure du dérèglement climatique, la production agricole va s’effondrer et obliger des millions de personnes à se déplacer pour trouver de quoi nourrir leur famille. face aux impacts de ce dérèglement, le CCFD-Terre Solidaire aide ses organisations partenaires locales à mettre en œuvre des projets agricoles innovants, respectueux de l’homme et de l’environnement.

conflits

60% des personnes qui souffrent de la faim vivent dans des pays touchés par des conflits.

C’est bien une INFO !

Les conflits empêchent tout travail de la terre et poussent les populations à se déplacer.
Parmi leurs premières victimes, on compte malheureusement 122 millions d’enfants souffrant de dénutrition, ce qui entraîne notamment des retards de croissance. Fragiles, ils pâtissent de la violence, du manque de nourriture et de soins. Le contrôle des ressources naturelles comme la terre, l’eau mais aussi les minerais, est une des raisons de ces conflits. Pour les enrayer, le CCFD-Terre Solidaire soutient le dialogue interreligieux, la culture de la paix et l’éducation à la non-violence. Ses partenaires locaux luttent contre les violences et les, discriminations et protègent les victimes.

[1personnes forcées de quitter leur pays suite à des catastrophes naturelles liées au dérèglement climatique.