Le nouveau livre d’Hervé Le RU
Chemins d’humanité,
chemins d’avenir de l’Église,
Dans les pas de l’Abbé Pierre

Mercredi 19 mai 2021 — Dernier ajout 0000
2 votes

Dans ce livre, Hervé LE RU, dont le parcours de vie est original, défend la vérité d’un Dieu passionné par la santé de l’humanité.
Il défend l’avenir de l’Église et ses chances de reconstruction.
Il a voulu être prêtre autrement, dans le sillage de l’Abbé Pierre.

Ce livre est préfacé par le Père Jean LE RÉTIF, curé de Perros-Guirec de 2008 à 2018.

Le livre est disponible

  • au presbytère de Perros-Guirec,
  • dans la chapelle Notre Dame de La Clarté
  • ou chez l’auteur qui pourra l’expédier.
    Si vous désirez l’obtenir, faites-lui parvenir votre commande en indiquant votre adresse accompagnée d’un chèque de 17 € (13 € + 5,80€ frais d’envoi).
    Hervé LE RU - 34 rue du Tertre - 22700 Perros-Guirec
Hervé LE RU, né en 1932, ordonné Prêtre en 1957, rejoint l’Université Pontificale Grégorienne à Rome en préparation d’un Doctorat en histoire de l’Église. De retour dans son diocèse de Quimper, il est nommé aumônier de jeunes en milieu rural (MRJC) puis aumônier en milieu ouvrier à Brest (JOC et ACO).


En 1971, il fait le choix d’un retour à l’état laïc et se marie en 1973.
De 1972 à 1997, Il devient Secrétaire Général dans le Mouvement Emmaüs fondé par l’Abbé Pierre.
En 1984, il obtient le Diplôme Supérieur en Travail Social (DSTS).

Son livre « De l’amour au management, Emmaüs en héritage » parait aux Éditions Ouvrières en 1986.
Pour son action au sein du Mouvement Emmaüs, il est fait Chevalier dans l’Ordre National du Mérite en 1990 et Chevalier de la Légion d’Honneur en 1999.

Retraité en 1997, il poursuit son action comme bénévole à Emmaüs-Habitat, à Emmaüs Solidarité Paris et à Emmaüs International.
Depuis son retour en Bretagne en 2006, il participe activement à la vie de la Paroisse de Perros-Guirec dans les Côtes d’Armor en écrivant chaque mois un article dans le bulletin paroissial.

Dans ce livre, Hervé LE RU exprime la recherche obstinée de la vérité de sa vie, celle qui reconnaît l’autre comme un frère.
Nourri de l’esprit de l ’Abbé Pierre, il poursuit cette vérité en mettant les plus fragiles au cœur de son cheminement et de sa vision d’un monde plus humain.
C’est dans cet esprit qu’il aspire à une Église autrement.