C’est le mois de Marie,
Enregistrer au format PDF

Vendredi 29 avril 2022 — Dernier ajout 0000
Éditorial par Christian Cantegrit
C’est le mois le plus beau !
A la Vierge chérie
Disons un chant nouveau.

Quel beau chant ! Avec toute la nostalgie de notre enfance, il nous rappelle que selon la dévotion populaire, le mois de mai est consacré à la Vierge Marie. Ce mois est aussi l’occasion de rendez-vous joyeux à partager en famille ou entre amis : Fête des mères, première communion, confirmation, profession de foi… Tant de rencontres avec le Seigneur à ne pas manquer.

Le mois de mai, c’est aussi le temps où l’on multiplie les chapelets pour demander à la sainte Vierge d’intercéder pour nous. Ainsi quand nous récitons les mystères glorieux du chapelet, nous parcourons avec Marie les trois grandes étapes du temps pascal : la Résurrection, l’Ascension et la Pentecôte. Lorsque nous contemplons la vie de Marie, nous découvrons la toute pure, celle qui n’a pas péché.

La Vierge Marie mère de notre Seigneur est notre modèle de sainteté.Elle nous invite à imiter ses vertus : Foi, espérance et charité à travers son prochain.

Il s’agit aussi pour nous de « nous faire pèlerins ». Par ses apparitions, Marie nous a montré que l’Eglise est vraiment universelle. Se faire pèlerin, c’est remettre ses sandales et aller de par le monde, et d’abord près de chez soi, pour témoigner et dire partout combien la proximité de Jésus, constante en nous, est un bonheur pour nos vies et donne sens à nos existences. Comme Marie, soyons des disciples fidèles du Christ, disponibles, humbles et porteurs des valeurs évangéliques.

« Dire » et non pas « faire croire », comme le disait sainte Bernadette est non seulement un devoir pour tout croyant mais une nécessité dans notre monde actuel si troublé.

C’est le joli mois de mai. Le retour des beaux jours et du soleil, le temps des floraisons et du muguet. Alors osons sortir de chez nous et osons dire autour de nous combien ce que nous vivons en tant que croyants est grand et merveilleux ! Osons dire comment l’altérité spirituelle que nous vivons à chaque instant avec notre Créateur nous procure un bonheur indicible ! Osons nous affirmer comme des êtres rayonnants de Joie Pascale : convaincus que nous ne sommes pas nés du hasard mais bien issus d’un plan bien conçu pour donner sens à notre existence en la vivant au nom de l’Amour et de la Fraternité, prions notre Mère du ciel, disciple du Seigneur.

Christian Cantegrit

 

 

mise en ligne et mise en page : AD