Les exigences du royaume de Dieu

jeudi 30 janvier 2014
par  P. Jean Le Rétif
popularité : 14%

Les jours derniers, nous avons fêté, souvent en abondance, l’Epiphanie avec la fameuse galette des rois. Toutes les royautés issues de ces agapes fraternelles ont été éphémères. Pour ce bulletin qui va rappeler un peu nos obligations citoyennes, j’ai pensé qu’il était intéressant de redire quelques mots des exigences du Royaume de Dieu.
De quel royaume s’agit-il et en vue de quoi ?
Le Royaume de Dieu ici-bas.
C’est une expression de Jésus lui-même pour nous signifier que la vie humaine est si importante que tout ce que nous vivons et faisons en ce monde participe à bâtir un monde nouveau. Nous ne sommes pas de doux rêveurs qui ne pensons qu’à l’éternité. Nous sommes citoyens de cette cité nouvelle basée sur les vertus de charité, de tolérance et de partage. Le Royaume de Dieu voulu par le CHRIST doit toujours avoir le parfum d’un amour sans limite.
Le Royaume de Dieu fait toujours référence à Celui que Jésus nous apprend à nommer Père.
C’est le Dieu d’Abraham, de Moïse, de Jésus. C’est le Dieu d’une ALLIANCE éternelle. Dans cette réalité nous sommes invités à être en permanence des créateurs de liens, des bâtisseurs de ponts. Nous sommes différents par l’âge, par les situations sociales et par l’éducation. C’est dans cette diversité qu’il nous faut trouver notre richesse. Je suis toujours impressionné, quand je préside une eucharistie, de la chance que nous avons de former un peuple se tournant vers le même Dieu.
Le Royaume de Dieu doit être le lieu de la lumière et de la joie.
Je rêve souvent que chacun d’entre nous ayant reçu le corps du Christ, s’en aille au cœur du monde rayonner la Lumière et la Présence qu’il a reçues. Notre monde se laisse souvent gagner par la nuit. Il y a des « pannes de lumière ». Recevons la lumière du Seigneur et portons-la au monde.
Le Royaume de Dieu attend des BATISSEURS volontaires pour se mettre au service du CHRIST, notre « chef de chantier », venu en ce monde pour nous apprendre à aimer et être « parfaits » comme notre Père céleste est parfait. Dans notre liberté répondons positivement, soutenons-nous les uns les autres et faisons advenir ce monde nouveau ici-bas.
Jean Le Rétif


Bouton Contact image Jesus
Bannière denier