Un temps pour…

mardi 12 juillet 2016
par  P. Jean Le Rétif
popularité : 14%

Le livre de l’ECCLÉSIASTE nous dit de manière poétique et heureuse qu’il y a un temps pour tout. Avec un soleil timide, nous approchons du temps de l’été, occasion de refaire des forces ébranlées par le travail et l’hiver et surtout prendre le temps de se rencontrer et de vivre autrement.
TRÉSOR : les mois de juillet et d’août peuvent être l’occasion du temps que l’on se donne pour découvrir le trésor que le Seigneur nous a confié, notre vie et tous les dons qui n’attendent qu’à s’épanouir. Habitués à vivre en « accélération » continuelle, arrêtons-nous, respectons-nous, permettons à notre corps de reprendre souffle.
ENTRONS EN NOUS-MÊMES : pour faire un retour sur ce que nous avons vécu. Rendons grâce pour ces mois passés, mais aussi prenons conscience de ce qui a besoin d’être converti, d’être amélioré, d’être transformé. Le Seigneur se tient à la porte de nos cœurs pour nous aider dans cette démarche.
MÉDITONS : prenons le temps de la contemplation et de la méditation. Que ce soit face à la mer, au milieu des landes ou encore dans une église, réapprenons à regarder, à prendre conscience de la chance que nous avons, à respirer lentement le bonheur de vivre. L’Esprit de Dieu peut nous parler dans le souffle d’une brise légère, dans la rencontre d’un parent, d’un ami ou d’un inconnu, dans la beauté de la mer vivant ses allers retours incessants et bien sûr dans l’éclat d’un soleil levant ou couchant.
PARTAGEONS : ce verbe peut paraître usé et pourtant il peut symboliser un quotidien, où tous, nous pourrions mettre en commun ce que nous avons de meilleur et de plus précieux. C’était l’attitude de la première communauté chrétienne. L’égoïsme et l’individualisme nous guettent ! Faisons place à la véritable fraternité sans laquelle on ne peut vraiment se dire chrétien.
SOIGNONS : oui, prenons soin de nos santés. Écoutons nos corps fatigués pour pouvoir ensuite mieux servir et être disponibles. N’oublions pas non plus d’entretenir notre vie intérieure par la lecture de la Parole de Dieu, de livres de spiritualité et bien sûr par la prière personnelle et communautaire. Nous sommes les invités à la messe dominicale, où le Seigneur nous rassemble et nous fait don de son corps. Les pardons, l’été, rassembleront des foules, en particulier ceux de Sainte Anne et Notre-Dame de La Clarté. Profitons-en pour renforcer notre appartenance au peuple de Dieu dans toute sa diversité.
Père Jean Le Rétif


Bouton Contact image Jesus
Bannière denier