Réapprendre à vivre

dimanche 7 février 2016
par  P. Jean Le Rétif
popularité : 14%

Quelle chance de pouvoir, chaque année, vivre le temps fort du Carême, durant quarante jours, le temps symbolique de la nécessaire « maturation » ! C’est l’occasion, d’étape en étape, de réapprendre à se donner le temps nécessaire pour revisiter sa vie.
CHEMIN – Le Carême nous invite à retrouver le chemin proposé par le Christ qui nous a dit « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ». Nous nous égarons souvent en route. Regardons notre boussole. Approfondissons la Parole de Dieu et prenons les chemins de la conversion. Il y a tant de choses qui nous détournent de Dieu, de nos frères et de nous-mêmes ! Prenons le temps de la prière et de l’examen de conscience pour vivre en vérité les appels de Dieu.
ALLIANCE – Le Carême nous invite à renouer avec l’Alliance offerte par Dieu à son peuple. Dans le quotidien de la vie nous sommes souvent bien loin de cette alliance. Les liens se distendent et parfois se brisent. Nous pouvons nous interroger sur notre fidélité à tous les OUI que nous avons prononcés et qui nous engagent envers Dieu, les autres et nous-mêmes.
RENONCEMENTS – Traditionnellement le Carême nous invite à la pénitence par le renoncement à tous les « trop-pleins » qui nous encombrent : nourriture, biens matériels, orgueil, accaparements et accessoires etc… C’est le temps de la purification dans tous les sens du terme. C’est le moment privilégié pour vivre le sacrement de réconciliation  .
ENGAGEMENT – Oui avec le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) nous prendrons le temps de rendre grâces avec tous les groupes qui, sur notre paroisse, accomplissent un Service. Le thème proposé par le CCFD Terre Solidaire est le « Bien-Vivre Ensemble ». Cela inclut le respect, la reconnaissance de la diversité et le partage.
MISÉRICORDE – Le Carême est le temps par excellence où notre cœur doit prendre le dessus pour l’accueil   fraternel et le pardon. C’est le temps du partage et de la prise de conscience de la pauvreté de trop d’hommes et de femmes qui manquent du « nécessaire ». Le pape dans son encyclique « Laudato Si » nous invite à une conversion radicale de nos comportements pour sauvegarder la création et participer à un développement juste et durable pour tous.
ESPÉRANCE – C’est le thème choisi par notre évêque pour le Synode. C’est ce qui doit nous aider à renforcer notre foi et notre volonté d’aimer comme le Seigneur nous a aimés. Le croyant croit que rien n’est impossible à Dieu. Que ces quarante jours de Carême soient donc autant de chemins d’Espérance.
Père Jean Le Rétif


Bouton Contact image Jesus
Bannière denier