En nous souvenant… donnons du sens à notre vie

dimanche 8 novembre 2015
par  P. Jean Le Rétif
popularité : 6%

Au moment où j’écris, des attentats en Turquie, en Israël, en Palestine, au Nigeria… ensanglantent notre humanité. Des affrontements ici et là montrent la difficulté à trouver une place digne de ce nom. Des personnes continuent de quitter leur pays en quête d’une terre d’accueil. Le monde est de plus en plus complexe, englué dans ses contradictions. Les responsables ici et ailleurs se querellent, perdant un temps précieux.
Avec la Toussaint redonnons du sens à nos vies. Au moment où nous avons une pensée et une prière émues pour nos défunts, rappelons que le Seigneur nous a dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie ». La vie humaine, pour les chrétiens, ne peut se résumer à un parcours terrestre qui serait sans issue. La foi chrétienne nous dit que Jésus a vaincu la mort et qu’il a ouvert une brèche dans ce monde clos. La Foi chrétienne se nourrit de cette conviction et de cette espérance. La vie humaine n’est pas absurde, elle a un avenir en et avec Jésus ressuscité. C’est un mystère bien sûr, mais en même temps une ouverture qui peut apaiser nos peurs et nos désarrois.
Avec la Toussaint réapprenons le sens de la mémoire. Nous nous souvenons de ceux qui nous ont quittés comme ceux-là même qui sont nos aînés dans la Foi et qui nous ont enracinés dans l’Espérance. Nous avons à parler d’eux comme des vivants qui, près de Dieu, nous encouragent à construire ce monde plus fraternel et plus beau. C’est cela la communion des Saints, que l’on pourrait définir comme une complicité et une solidarité qui perdurent par-delà la mort. Saint Paul, aux Thessaloniciens le redit très fortement : « Ne soyez pas comme ceux qui sont sans espérance » (1Th)
Avec la Toussaint, nous ne célébrons pas une manière de s’enfermer dans le passé mais, bien au contraire, un acte de Foi en la Vie, ici et dans l’au-delà avec le Christ ressuscité.
Nous sommes de passage dans ce monde. C’est ce que nous révèlent les sages de la Bible et Jésus lui-même. Que la mémoire de nos aînés nous aide à réussir notre vie humaine et la pâque du dernier jour de notre vie.
Père Jean Le Rétif


Bouton Contact image Jesus
Bannière denier