En mission avec Marie

dimanche 2 août 2015
par  P. Jean Le Rétif
popularité : 42%

Au cours de notre pardon de Notre-Dame de la Clarté le 15 août prochain nous serons invités à partir sur les chemins du monde pour tenir notre place de baptisés et témoigner de l’amour universel du Christ. Nous nous tournerons vers Marie, celle qui, femme entre toutes les femmes, a fait la jonction entre l’Ancien et le Nouveau Testament en donnant naissance à Jésus pleinement homme, pleinement Dieu. Au cœur de ce mystère inouï, simplement la petite Myriam de Nazareth se révèlera comme une missionnaire authentique, attentive aux réalités humaines, responsable du sauveur de l’humanité, intensément présente aux apôtres, véritable étoile du matin.

Missionnaire, Marie l’a été, elle dont on dit qu’elle a été la première en chemin à l’occasion de la Visitation, mais aussi et surtout aux côtés de Jésus et des apôtres. Discrète entre toutes, elle est profondément présente tout au long de la vie publique de Jésus jusqu’à la montée vers le Golgotha. Sans bruit, elle vit sa mission de Mère aimante jusqu’à la douleur de la descente de croix de son Fils. Témoin de la résurrection, elle vivra, elle aussi, la Pentecôte comme un envoi en mission enthousiasmant.

Attentive, elle l’a été tout au long des années de vie cachée de son fils à Nazareth mais aussi durant sa vie publique. À Cana elle verra le manque de vin et envisagera rapidement la détresse possible des jeunes mariés imprévoyants. Immédiatement elle intervient auprès de son Fils, sûre qu’il exaucera sa prière.

Résolue comme une femme qui a dit un OUI qui l’engage une fois pour toutes, elle ira jusqu’au bout d’un engagement risqué qui la dépasse. Forte d’une foi indéfectible elle assumera les peines, les joies et aussi la maternité universelle donnée par Jésus : « Femme, voici ton Fils, fils voici ta Mère ». Grâce à cette disponibilité, Marie est devenue la maman de tous, celle que l’on prie à tout âge et en tout temps.
Intermédiaire entre la terre et le ciel, à la rencontre de l’humanité et du divin, Marie est devenue à tout jamais celle qui intercède pour nous. À Saint Jacques ou à la Clarté, les nombreux cierges et votives qui sont mis à brûler devant les statues de la Vierge disent la confiance et la supplication pour des grâces reçues ou des demandes fortes de la vie. Chaque flamme porte un secret que Marie, Mère d’humanité, saura comprendre.
Etoile du matin, astre béni du marin, Marie l’est pour tous ceux et celles qui, comme des enfants, lèvent le regard vers elle, sûrs de ne pas être abandonnés. Marie, pour les chrétiens sera toujours celle qui, comme à Cana, dit : « Faites tout ce qu’il vous dira ».
Père Jean Le Rétif


Bouton Contact image Jesus
Bannière denier