Lundi 3 septembre 2018

« Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse ! » Enregistrer au format PDF

0 vote
« Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse ! » (Mt. 5, 12) 

Les Béatitudes, selon l’évangéliste Matthieu, se terminent par cet appel à l’espérance sans mesure, à une confiance absolue en Dieu le Sauveur : « Heureux êtes-vous lorsque l’on vous insulte, que l’on vous persécute et que l’on dit faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi. Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ; car c’est ainsi en effet qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés » (Mt 5, 11-12). Jésus nous invite à« accepter chaque jour le chemin de l’Évangile même s’il nous crée des problèmes, c’est cela la sainteté ! »1

Chaque changement, chaque nouveauté suscite logiquement des interrogations, des angoisses et même des peurs ! J’aimerais rassurer de la nouveauté dans la continuité. « Quand l’un de vous dit : « Moi, j’appartiens à Paul », et un autre : « J’appartiens à Apollos », n’est-ce pas un langage tout humain ? » (1 Cor 3, 4).

Les orientations de la pastorale dans notre Diocèse sont clairement données dans les Actes du Synode diocésain. Choisir l’espérance. Saint-Brieuc et Tréguier, 8 décembre 2015-4 juin 2017.

Cependant, je souhaite répondre à cet appel fort du Pape François : « Je vois avec clarté que la chose dont a le plus besoin l’Église aujourd’hui, c’est la capacité de soigner les blessures et de réchauffer le cœur des fidèles, la proximité, la convivialité. Je vois l’Église comme un hôpital de campagne après une bataille. Il est inutile de demander à un blessé grave s’il a du cholestérol ou si son taux de sucre est trop haut ! Nous devons soigner les blessures. »2

Par décret de notre évêque signé le 15 juin 2018, portant « Création de trois nouvelles paroisses, le relais de Trégastel (Pleumeur-Bodou) sera rattaché à la paroisse de Perros-Guirec ». Prenant acte, notre paroisse compte désormais huit Relais - Coatréven, Kermaria-Sulard, Louannec, Perros-Guirec, Saint-Quay-Perros, Trégastel, Trélévern et Trévou-Tréguignec -, qui sont sujets de droits et d’obligations (cf. Can.113 § 2).

Je n’oublie pas la Communauté religieuse des Filles de Sainte-Marie de la Présentation, les Écoles, les Maisons de retraite…

Il convient de rappeler que les Paroisses de la Bonne Nouvelle de Lannion et de Perros-Guirec constituent une Communauté pastorale. La communauté pastorale « est le lieu où plusieurs paroisses s’associent pour œuvrer ensemble au service de l’Évangile…c’est une source de dynamisme missionnaire et de communion… » (Actes du Synode diocésain, p. 38).

J’invite notre communauté paroissiale à s’inscrire dans cette logique diocésaine : « Toutes les paroisses seront appelées à entrer dans une communauté pastorale ». Ce qui est loin d’être une uniformité. La Paroisse a des éléments distinctifs (cf. Can. 515 § 1).

J’exprime une gratitude profonde au père Jean LETIF et à tous ceux qui ont maintenu la flamme de l’espérance dans nos différents Relais qui constituent notre communauté paroissiale.

Le Pape François ne se lasse pas de nous exhorter à avoir de l’audace et du courage : « Au lieu d’être seulement une Église qui accueille et qui reçoit en tenant les portes ouvertes, efforçons-nous d’être une Église qui trouve de nouvelles routes, qui est capable de sortir d’elle-même et d’aller vers celui qui ne la fréquente pas, qui s’en est allé ou qui est indifférent »3.

Je confie notre Année pastorale à la prière de la Vierge Marie, notre Mère et modèle de la Joie et de la Sainteté. Bonne rentrée pastorale 2018/2019, ensemble avançons vers la sainteté.

Père Albert WANSO